Histoire, identité et religion dans l’Eurasie centrale contemporaine

Les inscriptions sont ouvertes pour l’université d’été History, Identity and Religion in Contemporary Central Eurasia, organisé par Asian Dynamics Initiative (ADI), Université de Copenhague, 4-15 juillet 2011.
Les étudiants de maîtrise et doctorat seront invités à présenter et discuter leurs travaux de recherche, sur les thèmes suivants:
– processus de construction d’identité, d’ethnicité et de citoyenneté
– formation de l’état et construction de l’Etat, régionalisme et territorialité
– l’enchevêtrement de la religion, du culturel et du politique.

Asie terre de mystique(s)?

L’IRSE (Université de Genève) et le CERPHI (UMR CNRS 5037) organisent, dans le cadre du séminaire « mystique et figures mystiques », une journée d’études le 16 octobre 2009 à Paris (14). Cette journée veut interroger la pertinence de la notion de mystique pour l’étude des spiritualités asiatiques dans leur diversité. Elle réunira des spécialistes de la plupart des traditions religieuses asiatiques et permettra un dialogue entre eux et avec des spécialistes de la mystique chrétienne. Toutes les infos sont sur le blog du séminaire, le programme en pdf est sur le site de l’Université de Genève. Ce n’est pas très sociologique, c’est vrai. Mais je trouve qu’on a très peu souvent l’occasion de parler des religions asiatiques, alors je saisis l’occasion.

Chrétiens du Sud et Europe

Le dernier numéro des Archives de sciences sociales des religions (janvier-mars 2008, n°141) a pour thème les Christianismes du Sud à l’épreuve de l’Europe : par l’arrivée importante en France de chrétiens d’origine africaine ou asiatique, les problématiques classiques de la question religieuse en Europe sont remises en question. On est loin du « désenchantement » ou de la « sécularisation ». Par contre, les questions d’identité ethnique ou les demandes de reconnaissance suggèrent des chantiers nouveaux.