Le corps territoire du sacré

Rappel: Le Corps Territoire du sacré, colloque pluridisciplinaire de jeunes chercheurs organisé par les doctorants du GSRL, 4-5 avril 2013, Paris.

Jeudi 4 avril 2013

9.30 : Ouverture du Colloque : Philippe Portier – CNRS / EPHE – Directeur du GSRL

9.45 – 12.30 Session 1 : Santé, sainteté

Président-Discutant : Régis Dericquebourg, CNRS-GSRL, Université de Lille

. Corps messianiques et corps martyrs dans la région stéphanoise de la fin du XIXe siècle aux années 1930, Mikaël Duarte, doctorant en histoire, Université de Saint-Etienne

. Des corps sains aux corps saints : la souffrance des sœurs au XIXe siècle, Anne Jusseaume, doctorante, Centre d’Histoire, IEP de Paris

. Sainteté et sacralité corporelle chez les guérisseurs en Lorraine, Déborah Kessler-Bilthauer, docteure en ethnologie, Université de Lorraine, Metz

. Le corps « malade » comme support de la da’wa (« prédication ») : représentations et pratiques de la roqya chez les salafis en France et en Belgique, Hanifa Touag, doctorante en sociologie, Université catholique de Louvain – IEP de Paris

14.30 – 16.30 Session 2 : Genre & Pouvoir

Présidente-Discutante : Florence Rochefort, CNRS-GSRL, EPHE

. Femmes tarantate et femmes performers, quand le corps est l’indicateur d’un malaise social, Romina De Novellis, doctorante en anthropologie, EHESS, artiste performeuse

. Sainte et les rois, ou quand une jeune fille devient homme de pouvoir. Cas de possession côtier dans les Hautes Terres malgaches, Olivia Legrip-Randriambelo, doctorante en anthropologie, Université de Lyon 2

. Le corps qui devient parole. Autour de la voyance féminine en Italie du Sud, Alfonsina Bellio, docteure en anthropologie et littérature (Sciences littéraires. Rhétorique et techniques de l’interprétation), Université de Calabre, post-doctorante invitée au GSRL

. Sexualité sacrée ou … sacrée sexualité : sexualité et taoïsme, réinterprétation post-moderne d’une tradition extrême-orientale, Marc Lebranchu, doctorant en sociologie, EPHE, GSRL

Vendredi 5 avril 2013

9.00 – 12.30 Session 3 : Géographies et Anatomies sacrées

Présidente-Discutante : Roberte Hamayon, EPHE

. L’utilisation du corps chez les Muiscas de Colombie préhispanique (IXe – XVIe siècle) : une sémantique sacrificielle, Enora Gault, docteure en Archéologie, Université Paris IV

. L’anatomie occulte de l’Homme dans la tradition aumiste : approches croisées, Lola Druilhe, doctorante en sociologie, EPHE, GSRL

. Géographie et anatomie d’un rapport de la créature à la Création : les cartes et diagrammes autobiographiques d’Opicinus de Canistris (1296 ; v. 1354), Gwladys Le Cuff, doctorante en histoire de l’art, Université Paris IV Sorbonne, Université de Picardie Jules Vernes

. "L’ascension légère" ou la spiritualisation du corps dans le taoïsme médiéval, Olivier Boutonnet, doctorant en histoire, EPHE, GSRL, professeur de chinois

. L’âme et le corps dans le traitement des morts chez les Nanaïs du bassin de l’Amour, Extrême Orient de la Sibérie, Anne Dalles, doctorante en sociologie, EPHE

14.00 – 16.30 Session 4 : Métamorphoses du religieux

Présidente-Discutante : Emma Aubin-Boltanski, CNRS, EHESS

. L’esthétique du voile intégral : entre parure, pudeur et charisme, Maryam Borghée, doctorante en sociologie, EPHE, GSRL

. La religion de la beauté, l’aisthésis et l’hébertisme, Pierre Philippe-Meden, docteur en Etudes théâtrales, Université Paris 8 Saint-Denis – Université d’Artois

. Du « corps consacré » au « corps écrin » : métamorphose et rémanence du sacré dans les pratiques soignantes, Jocelyn Guillo, doctorant en sciences de l’information et communication, Université de Bourgogne, Dijon

. Représentations du sacré chez les bénévoles du « Collectif les morts de la rue », Lucas Guffanti, doctorant en sciences politiques, CEE-IEP de Paris

16.30 Clôture du colloque : Régis Dericquebourg, CNRS-GSRL, Université de Lille