Le multiculturalisme reconstruit par les pratiques culturelles

Trois bourses de doctorat sont proposées par le réseau de recherche Reshaping Multiculturalism through Cultural Practices, qui investigue la façon dont le multiculturalisme est reconfiguré par les minorités culturelles. Trois sujets sont proposés: Multiculturalism, Gender and Sexuality (Sheffield University), Multiculturalism, Culture and Controversy (York University), Rethinking Multiculturalism from Below: Encounters in Everyday Spaces (Leeds).

 

Cultures religieuses contemporaines en Europe

Les universités de Münich et de Prague, dans le cadre du groupe de travail et de formation International Religious Cultures in 19th and 20th century Europe (LMU Munich/Charles-University Prague in cooperation with the Collegium Carolinum/Munich) propose 8 bourses de doctorat. Candidatures à déposer avant le 31 mai 2012.

Faire des études en sciences sociales des religions

En France, la sociologie des religions est en général enseignée dans les cursus de sociologie générale, et parfois dans les enseignements de sciences politiques. Depuis quelques années, cependant, on trouve des formations dans lesquelles les sciences sociales des religions tiennent une place essentielle. On peut ainsi aller étudier (par ordre alphabétique de villes):

à Aix-en-Provence: la Faculté de Droit et Sciences politiques propose un Master recherche Religion et société en Europe et en Méditerranée, et le département d’études moyen-orientales de l’Unité de Formation et de Recherche ERLAOS (Etudes Romanes, Latino-américaines, Orientales et Slaves) de l’université de Provence (Aix-Marseille 1) propose un Master Recherche mention Mondes arabe, musulman et sémitique,

• à Bordeaux: l’Université Michel de Montaigne (Bordeaux 3) propose un Master Sciences Humaines et Sociales, mention Philosophie, spécialité Religions et sociétés,

• à Paris: l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE) propose un master mention Sciences des religions et société, co-habilité avec l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS); un master professionnel en sciences des religions est également proposé, en lien avec l’Institut européen en sciences des religions (IESR),

• à Strasbourg:  la Faculté de Droit, sciences économiques et gestion de l’Université de Strasbourg offre un Master recherche Sciences et droit des religions, spécialité "islamologie: religion, droit et société"; la Faculté de Théologie protestante de l’Université de Strasbourg propose un Master Théologie protestante et sciences religieuses, parcours sciences religieuses.

Les Français et la Bible

A l’occasion de l’exposition sur la Bible, patrimoine de l’humanité, que j’ai signalée hier, un sondage a été réalisé par Ipsos sur les Français et la lecture de la Bible.

37% des interviewés possèdent une Bible chez eux (11% en possédent même plusieurs), mais en 2001, selon un sondage de l’institut CSA, ils étaient 42%. Ils sont seulement 3% à la lire tous les jours ou presque, 2% au moins une fois par semaine et 2% entre une et trois fois par mois; les autres la lisent, mais moins souvent (19%).
Les résultats sont disponibles sous forme de diaporama.

La Bible, patrimoine de l’humanité

L’UNESCO accueille du lundi 08 fevrier 2010 à 9h30 au vendredi 12 fevrier 2010 à 17h30 l’exposition La Bible, patrimoine de l’humanité, réalisée par l’Alliance biblique française (association loi 1901 qui travaille à traduire et faire connaître la Bible, en collaboration avec les Eglises catholique, protestantes et orthodoxes, et des organismes culturels non confessionnels). Maison de l’UNESCO, 7 Place de Fontenoy, PARIS 7ème (Métro : Ségur, Cambronne, Ecole militaire ; Bus : 28, 80), 9h30 – 17h30 (entrée libre, se munir d’une pièce d’identité).