Poste d’islamologie et de droit musulman, Strasbourg

L’Université de Strasbourg recrute un professeur contractuel d’islamologie et de droit musulman. Le candidat sera appelé à donner des cours de droit musulman ainsi que des enseignements sur l’islam et les courants de pensée et mouvements musulmans contemporains dans le cadre du master d’islamologie. L’enseignement sera donné en français.

Le candidat mènera ses recherches sur les évolutions contemporaines de l’islam et du droit musulman ainsi que de ses usages dans des contextes majoritaires et minoritaires. Il prendra part aux recherches menées au sein de l’UMR 7012 PRISME/SDRE du CNRS et de l’Université de Strasbourg (www.sdre.eu) sur l’islam et les musulmans en France et en Europe.

Arabe parlé et écrit souhaité.

Le dossier de candidature doit être adressé à M Francis Messner, Université de Strasbourg, MISHA, 5 allée du général Rouvillois, CS 50008, 67083 STRASBOURG avant le 30 avril 2012.

Pièces à fournir par le candidat :

- déclaration de candidature datée et signée sur papier libre,

- copie d’une pièce d’identité avec photo

- copie du diplôme (HDR, Doctorat d’Etat ou diplôme équivalent

- CV donnant une présentation analytique des travaux, ouvrages, articles, réalisations et activités

-copie du rapport de soutenance du diplôme détenu

- un exemplaire d’au moins un des travaux, ouvrages, articles et réalisations mentionnés dans le CV

Renseignements: Francis Messner, Directeur de PRISME, francis.messner@misha.cnrs.fr, 03 68 85 62 77

Poste de professeur d’islamologie et de droit musulman

L’Université de Strasbourg recrute un professeur contractuel d’islamologie et de droit musulman (titulaire d’une habilitation à diriger les recherches). Le candidat sera appelé à donner des cours de droit musulman ainsi que des enseignements sur l’islam et les courants de pensée et mouvements musulmans contemporains. L’enseignement sera donné en français.
Le candidat mènera ses recherches sur les évolutions contemporaines de l’islam et du droit musulman ainsi que de ses usages dans des contextes majoritaires et minoritaires. Il prendra part aux recherches menées au sein de l’UMR 7012 PRISME/SDRE du CNRS et de l’Université de Strasbourg (www.sdre.eu) sur l’islam et les musulmans en France et en Europe.
Arabe parlé et écrit souhaité.
Renseignements: Francis Messner, Directeur de PRISME, francis(point)messner[at]misha(point)cnrs(point)fr, 03 68 85 62 77

Droit musulman de la famille dans les cours de justice

Un appel à contribution est lancé pour un collectif sur Islamic family law in the courts: experiences from the Muslim World and the West. Il s’agit de voir comment le droit musulman est interprété et appliqué aujourd’hui, notamment en ce qui concerne les pays autres que Pakistan, Turquie, Canada, Italie, Angleterre et Espagne. L’approche est multidisciplinaire. Envoyer les propositions et un bref CV avant le 1er mars 2011, les articles avant mai 2012, à Elisa.giunchi@unimi.it et Prakash.shah@qmul.ac.uk.

Concepts nomades

Les concepts nomades: étonnante idée, mais belle réalisation, pour ce Dictionnaire des concepts nomades des sciences humaines (Olivier Christin dir. Ed,. Metailié, 2010) qui, en hommage à Pierre Bourdieu, vise à présenter certains des termes ou des concepts à travers lesquels les sciences sociales et l’histoire pensent et se pensent. Les termes pris en compte ont pour seul trait commun d’illustrer la construction idéologique et sociale dont ils sont le produit. On y trouvera entre autres Droit musulman, Laïcité, Immigration… Ce sont des concepts "nomades": porteurs de leur propre trajectoire, déplacement, évolution.

L’avenir des musulmans en occident

La version française de Avvenire dei Musulmani in Occidente, caso della Svizzera, paru il y a quelques mois, sort ces jours-ci: Sami A. Aldeeb Abu-Sahlieh, Avenir des Musulmans en Occident, cas de la Suisse, TheBook Edition, 2009.

Sami A. Aldeeb Abu-Sahlieh, professeur de droit arabe et musulman à l’Institut suisse de droit comparé à Lausanne (1980-2009), directeur du Centre de droit arabe et musulman, est un chercheur bouillonnant, à la bibliographie impressionnante, qui vient notamment de publier une traduction française du Coran, entre un exposé de la situation des non musulmans en Egypte et un traité de la succession en droit musulman.

Ce livre ne manque pas d’être à l’image de son auteur: il ne laissera pas indifférent. C’est une approche de juriste, bien sûr, mais je la signale parce qu’il me semble qu’elle éclaire les débats sur la présence de l’islam et des musulmans dans les pays occidentaux majoritairement de tradition chrétienne. Pour Sami Aldeeb, beaucoup de tensions entre minorité musulmane et pays d’accueil ont pour source la question de l’application de la loi religieuse, ou les conflits entre lois religieuses et lois en vigueur dans ces pays. Il est donc essentiel d’exposer la conception musulmane de la loi, de son origine et de son application – ce qu’il fait dans ce livre.