La différence religieuse dans l’Europe moderne (XVIe-XVIIIe siècle)

Un colloque est organisé, les 7-8-9 octobre 2010, à l’université de Neuchâtel (Suisse), sur "l’expérience de la différence religieuse dans l’Europe moderne (16e – 18e siècle)". Dans ce colloque, on confrontera différentes traditions historiographiques nationales, à travers la présentation de recherches menées en Suisse et en Europe occidentale.


Musulmans et minarets en Suisse

Pour comprendre la polémique qui agite la Suisse à propos de la construction des mosquées, allez lire l’ouvrage de Patrick Haenni et Stéphane Lathion, Les Minarets de la Discorde. Eclairages sur un débat suisse et européen. Gollion, Infolio, 2009, 110 p.
Une recension de l’ouvrage se trouve sur le site de Religioscope.
Et ce n’est pas tout: il pleut des publications sur l’islam en Suisse – nos collègues helvétiques ne chôment pas! Le dernier arrivé est le collectif de Mallory SCHNEUWLY PURDIE, Matteo GIANNI, Magali JENNY (éd.), Musulmans d’aujourd’hui, Identités plurielles en Suisse. Les Editions Labor et Fides 2009 (Religions et modernités n°4) [ISBN: 978-2-8309-1365-1].
Je n’ai pas encore eu l’ouvrage en mains. Mais je connais la plupart des contributeurs, et j’ai hâte de pouvoir le lire…

Imams, burqa et minarets en Suisse

C’est à partir de ces trois questions qui ont fait récemment débat que l’Observatoire des religions en Suisse, le Groupe de recherche sur l’islam en Suisse et le comité "Religion et société" de la Société suisse de sociologie mettent en place une journée d’études sur la place de l’islam et des musulmans dans la société suisse. Ce sera le vendredi 30 octobre, à Lausanne; les infos sont ici.

L’avenir des musulmans en occident

La version française de Avvenire dei Musulmani in Occidente, caso della Svizzera, paru il y a quelques mois, sort ces jours-ci: Sami A. Aldeeb Abu-Sahlieh, Avenir des Musulmans en Occident, cas de la Suisse, TheBook Edition, 2009.

Sami A. Aldeeb Abu-Sahlieh, professeur de droit arabe et musulman à l’Institut suisse de droit comparé à Lausanne (1980-2009), directeur du Centre de droit arabe et musulman, est un chercheur bouillonnant, à la bibliographie impressionnante, qui vient notamment de publier une traduction française du Coran, entre un exposé de la situation des non musulmans en Egypte et un traité de la succession en droit musulman.

Ce livre ne manque pas d’être à l’image de son auteur: il ne laissera pas indifférent. C’est une approche de juriste, bien sûr, mais je la signale parce qu’il me semble qu’elle éclaire les débats sur la présence de l’islam et des musulmans dans les pays occidentaux majoritairement de tradition chrétienne. Pour Sami Aldeeb, beaucoup de tensions entre minorité musulmane et pays d’accueil ont pour source la question de l’application de la loi religieuse, ou les conflits entre lois religieuses et lois en vigueur dans ces pays. Il est donc essentiel d’exposer la conception musulmane de la loi, de son origine et de son application – ce qu’il fait dans ce livre.

Formation des imams en Suisse

Une étude du Fonds National de la Recherche Suisse, menée par Ulrich Rudolph, Dorothea Lüddeckens et Christoph Uehlinger (professeurs à l’Institut d’études orientales et à l’Institut de sciences des religions de l’Université de Zurich) révèle un consensus des communautés musulmanes et des responsables universitaires sur la formation des imams dans les universités.

Cette étude a été faite dans le cadre du projet de recherche collectivités religieuses, Etat et société; le rapport final est disponible sur le site du projet de recherche.