Les pratiquants anglais et la morale politique

BRIN commente les résultats d’un sondage sur les attitudes des chrétiens pratiquants envers les valeurs morales des personnalités politiques et publiques (Etude Cpanel de ComRes concernant des chrétiens pratiquants au Royaume-Uni, octobre 2011).

79% des chrétiens pratiquants seraient prêt à changer d’affiliation politique sur leur candidat témoignait de valeurs personnelles peu élevées, contre 43% des électeurs selon un sondage d’août 2011. 75% d’entre eux considèrent l’infidélité conjugale comme une preuve d’incapacité à tenir sa parole, tout en admettant à 54% que la plupart des personnalités politiques étaient corrects (contre 33% des électeurs). 74% des chrétiens se désabonneraient de leur journal si les journalistes montraient une morale peu élevée, contre 52% de la population.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s