Catholicisme et Vatican II – suite

En lien avec la précédente étude publiée, l’IFOP met aussi en ligne un collector, les résultats d’une enquête de 1961 sur le catholicisme en France à la veille de Vatican II.

On y retrouve l’opinion de l’époque sur la présence de l’Eglise (avec  92% de baptisés et 34% des Français se disant pratiquants réguliers), l’image de l’Eglise et son rôle dans la société, et les prêtres et leur situation sociale.

Cela permet de comparer le portrait des catholiques de l’époque (majoritairement féminin, de niveau d’éducation « primaire supérieur », plutôt rural et ouvrier), à celui qui se dégage maintenant. L’on y voit aussi évoluer la pratique de l’assistance à la messe, avec 38% des baptisés déclarant en 1961 y aller tous les dimanches ou plus, contre  7% aujourd’hui. Le centre de gravité de l’Eglise s’est ainsi déplacé, regroupant majoritairement des baptisés pratiquants réguliers ou très réguliers en 1961, et comptant surtout aujourd’hui des pratiquants occasionnels voire des non pratiquants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s