Le pouvoir des religions: paix ou violence?

Le Centre for the Study of Religion, Conflict and Cooperation (CSRCC) organise un colloque sur The Power of Religion: Towards Peace and Moderation or Violence and Extremism? Londres, 28-30 juin 2011.

Publicités

Violence et paix

Un appel à contribution est lancé pour un numéro de Practical Matters intitulé « Violence and Peace » (à paraître printemps 2012). Un intérêt spécial sera porté à l’anthropologie religieuse. Les contributions sont à envoyer avant le 1er septembre 2011. Lire la suite

« Violence(s) et Religion(s) »

La première journée interdisciplinaire de la Faculté de théologie protestante sera consacrée à « Violence(s) et Religion(s) », avec une conférence de J.-P. Bastian: « Les logiques sociales de la violence religieuse ». La conférence sera suivie de discussions de groupes (voir le programme). Strasbourg, Palais Universitaire, Salle Tauler.

Radicalisme et violence

Demos, think tank sur la violence et le terrorisme, publie un rapport: « The edge of violence: a radical approach to extremism » (Jamie Bartlett, Jonathan Birdwell, Michael King).

Ils exposent la différence entre violence et radicalisme, à partir d’une recherche de deux ans comparant radicaux violents et non-violents au Canada, et au Royaume-Uni, en France, au Danemark, et aux Pays-Bas, en étudiant le terrorisme  « indigène » inspiré par Al-Qaeda dans ces pays.

Radicalisme religieux et violence

L’un des programmes de l’OSI (Open Society Institute), Justice Initiative, a publié en mai dernier un rapport sur le « profilage ethnique en Europe »: Ethnic Profiling in the European Union: Pervasive, Ineffective, and Discriminatory. On y trouve notamment des réflexions intéressantes sur le lien fait par les autorités politiques entre radicalisme religieux et terrorisme ou violence.
Martijn détaille les résultats de ce rapport dans son intéressant post d’hier. C’est la première partie sur ce thème, annonce le titre du billet; on attend la suite avec impatience…